« Oenotourisme : activités liées à la découverte des vignobles et du savoir faire. »

Elodie-Bier

J’ai interviewé Elodie BIER, qui travaille à l’ADT (agence de développement touristique) de la Marne en Champagne. L’intitulé de son poste est « animatrice des réseaux ».

Cursus
Après avoir obtenu un master « tourisme et développement local » à Angers en 2012, elle a commencé à travailler à la chambre d’agriculture de la Marne avec comme poste « conseillère porteuse de projets », notamment pour les prestataires désirant mettre en place des chambres d’hôtes, gîtes … Ensuite elle a quitté son emploi en trouvant une annonce qui lui correspondait mieux pour travailler à l’ADT de la Marne où elle y travaille depuis deux ans.

Missions
Le but de ses missions est de favoriser les contacts entre les différents prestataires afin de monter des projets communs, indispensable à la logique du territoire de Champagne.
Ses principales missions sont :
vignoble et découverte
démarches locales « jeunes talents de Champagne » afin de valoriser les jeunes vignerons et « jeunes talents du tourisme » pour valoriser des professionnels créatifs et leurs savoirs faire.
Les « Greeters », (EU en 1992), sont les habitants bénévoles souhaitant faire découvrir aux touristes le territoire de Champagne, en partageant avec eux leurs endroits préférés, leurs coups de cœur et leurs anecdotes lors de rencontres conviviales et gratuites.

Organisation
Mme BIER travaille souvent en équipe avec les offices de tourisme, les membres de l’ADT…
Elle organise souvent des réunions annonçant le bilan de l’année précédente, le plan d’action de l’année à venir, les conventions aux labels, les projets en cour…

Coups dur
Les démarches labels étant gratuites, les difficultés que rencontre Elodie BIER sont un manque d’investissement des partenaires (gîtes, maisons d’hôtes, hôtels, restaurants, labels, activités de loisir, événements, sites patrimoniaux, agences réceptive.

Projets intéressants
Le projet le plus intéressante pour le développement du territoire est « les éductours ». Les différents partenaires vont voir ce que les autres font de bien et prennent recul sur leur propre activités.

Qualités pour faire ce métier
Il faut avoir des performances en médiation écrite et orale, savoir animer des réunions, être sociable, ne pas avoir peur de parler en public, aller vers les autres et de l’énergie.

Pour conclure, j’ai pu constater que la logique de l’AOP Champagne est de travailler tous ensemble pour pouvoir faire des projets commun et améliorer la fréquence touristique qui est d’ailleurs en légère hausse chaque années dans l’appellation. C’est le résultat d’une « Champagne unie ».

Par Manon GEORGES

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>