ab690bef32094a8d37d89e10cbb3b609

-> Pour commencer, nous pouvons noter leur touche gustative d’associer leur vin à une salade…. Verdict ?

Le cœur gustatif de la restauration du Château La Coste est dessiné par le paysagiste Louis Benech, le potager du Château La Coste est composé de neuf carrés de taille égale d’herbes aromatiques, légumes et fleurs à couper.

Il est prolongé, dans sa partie sud-ouest, par un verger d’amandiers, pêchers, pruniers et cerisiers. Les carrés centraux sont plantés de vivaces : rosiers, asperges, artichauts…

Les carrés de bordure changent chaque année pour favoriser l’assolement. Selon les années, on trouve des cosmos, des aubergines, des tomates…

potager_4

Comme le terrain est en pente douce , Louis Benech a imaginé un système d’irrigation des sols qui permet au jardinier d’arroser de manière équilibrée chaque parcelle et d’éviter les problèmes de rétention dans les sols. Les rigoles d’irrigation ont été réalisées en poutres d’acier servant habituellement à la construction. Elles favorisent un écoulement gravitaire et permettent un arrosage par une inondation des carrés du potager.

C’est en référence aux pavillons de Jean Prouvé, qui encadrent l’entrée du potager, que Louis Benech a fait le choix de ce matériau brut et industriel.

Il a renforcé et pérennisé les alignements de cyprès en quinconce, au fond du potager, qui servent de brise-vent contre le mistral et protègent les plantations potagères.

dixit : http://chateau-la-coste.com/kitchen-garden/

Enregistrer

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>