Maxime Martin

L’oenotourisme en mode provençalOriginaire du Var, plus précisément de Six-Fours les plages, j’ai rejoins cette licence après avoir validé  un BTS Hôtellerie-restauration à Toulon et une licence professionnelle à Avignon.

Durant cette dernière formation, j’ai réalisé un projet tuteuré dédié au Rosé de Provence après un stage au centre du rosé à Vidauban en lien avec le Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence autour des accords mets et rosé. Mon second stage réalisé au domaine de l’Olivette en Bandol m’a conduit à vivre le quotidien de professionnel, leurs problématiques et leurs enjeux Cette expérience professionnelle m’a ainsi conduit à rejoindre la licence professionnelle œnotourisme et projet culturel.Passionné de gastronomie et de tendance culinaire, j’ ai considéré que cette formation serait complémentaire à la mienne et qu’elle me permettrait, en plus de ma formation initiale, de pouvoir voyager et travailler à l’étranger.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *