L’évolution de l’univers vitivinicole au cours des vingt dernières années, son élargissement au tourisme et à l’activité réceptive, imposent d’abord de travailler avec plus d’acuité le positionnement des divers acteurs mais soulignent surtout l’importance d’une pédagogie expérientielle et pluridisciplinaire. Pour rendre compte des spécificités et de la complexité de l’œnotourisme, il est nécessaire d’en intégrer les aspects techniques et économiques, autant que culturels et réglementaires, dans toutes leurs particularités intersectorielles.

Le responsable de projet œnotouristique doit construire une compétence d’interprète et de relais pour orienter ses missions avec habileté et pertinence dans un environnement nécessairement transversal.

La pédagogie mise en œuvre par cette formation prend donc un parti original : approfondir tout au long du cursus toutes les dimensions de la démarche œnotouristique en s’appuyant notamment sur de nombreuses études de cas, de sorties et de voyages d’études.

Tout au long de son cursus, au cours des différentes sorties organisées sur le terrain, l’étudiant s’habitue, dans des situations complexes, à analyser l’ensemble des données stratégiques et pratiques. Ainsi, plutôt qu’une accumulation de savoirs cloisonnés, il construit des compétences transversales par un travail personnel d’analyse, d’évaluation et de mise en perspective.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>